Les secrets de l’inspiration

Hello toi, j’espère que ton mois de décembre commence bien, es-tu impatient que 2020 se termine ?
J’ai vu sur mon fil Instagram que les décorations de Noël sont nombreuses ! Bravo, car certains sont de réels artistes !!

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler de l’inspiration. Euuuh okay !
Tu me diras, cela n’a aucun lien avec le Beaujolais, les voyages ou encore la couture. Hé bien si ! Bien sûr qu’il y a un lien.

En effet, sans inspiration nous ne pouvons pas écrire ou même créer. Mais la muse est légèrement difficile à dompter. Quelquefois, elle arrive tout simplement et parfois même quand tu n’es pas réellement prêt ! Mais  il arrive aussi d’avoir une panne. Le syndrome de la page blanche, comme on la surnomme. C’est ce qu’il m’arrive actuellement. J’ai l’impression d’avoir plein d’idées mais qu’il est impossible de les mettre en forme et surtout d’écrire.

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, j’ai envie de te partager mes petites astuces (qui ne fonctionnent pas toujours….) pour retrouver ces intuitions, qui me poussent à prendre cahier et stylo pour écrire mes articles.

Créer

La lecture

Si tu suis le blog et mes réseaux sociaux, tu sais que je suis un fan de lecture. Je lis de tout, mais j’avoue être passionné de polar et surtout de thriller. Je trouve une certaine inspiration dans les histoires sombres car j’essaie de me mettre à la place de l’auteur. Où est-il allé chercher une histoire pareille ? Franchement, quelquefois je me le demande, quand le récit est vraiment torturé, que les personnages sont poussés à l’extrême. Cette phase de réflexion, me pousse à me demander, comment est-ce que je procéderais.
J’aime beaucoup également, la littérature romantique du 19ème siècle : Lamartine, Alfred de Musset où encore Georges Sand ; ou des auteurs plus tardifs comme Charles Baudelaire, qui est l’un de mes écrivains préférés. Les écrits de cette époque révèlent mélancolie, nostalgie, amour perdu… Bref des thèmes très joyeux, certes, mais qui m’inspirent de par leur beauté.
La lecture te pousse à imaginer l’histoire, le lieu, les personnages. C’est cela qui nourrit l’imaginaire et surtout te donne des pistes pour développer ta créativité. C’est un peu comme si tu pénétrais dans un monde inconnu et que tu devais tout construire par la seule force de ta pensée.
Pour ma part, cela me permet de faire travailler mes méninges, pour qu’une petite idée fasse son apparition, et grandisse.

Photo de Sofia Alejandra sur Pexels.com



Prendre l’air !

Actuellement, j’ai une panne, comme je te le disais. Toute personne qui fait de la rédaction connaît ce problème. Surtout, nous connaissons le sentiment qui l’accompagne : la frustration (franchement je la déteste elle).

Du coup, pour la combattre, et lui mettre la pâtée : j’enfile mon jogging du dimanche, mon vieux pull, mes plus moches baskets et je vais m’AERER !

Sortir marcher, me balader et j’avoue que j’aime de plus en plus le faire seul.
J’ai la chance de vivre à la campagne, ce qui me permet de me promener facilement dans la nature.
Sur mon compte Instagram, je partage souvent des photos ou stories, pour te montrer que ma région est un joli coin 🙂

Ce que j’aime, c’est le côté surprenant la nature. En fonction du jour, de l’heure, de la météo ou encore de la saison ; tu n’observes jamais le paysage de la même façon. De nouvelles perspectives apparaissent et Madame la Muse vient souffler quelques idées à ton esprit.
J’apprécie également la solitude pour les balades. Je croise des personnes qui doivent clairement se dire que je suis dingue, car oui je parle tout seul. Je peux ainsi remettre mes idées en ordre, en évacuer d’autres et faire le point. Exposer tes idées à voix haute, permet de savoir si elles sont logiques ou pas, et si elles ont un sens. Je précise être une personne sociable 🙂 mais de plus en plus, j’ai besoin d’être seul pour faire le point.
Aérer son cerveau est nécessaire pour éclaircir tes idées mais également « changer d’air ».

Les créateurs de contenus

Youtube est une pépite en matière d’idées ! Oui crois-moi, il faut farfouiller pour trouver des personnes à suivre, et surtout qui propose un contenu qui te plaît. Mais une fois que tu les déniches, franchement, c’est une source bien remplie. Je parle d’inspiration, non de plagiat.

Pour ma part, je suis des influenceuses et influenceurs : Enjoyphoenix, Sananas, Gaëlle Garcia Diaz, Léna Situations ou encore Richard.
Cela te surprend peut-être, mais déjà les contenus sont divertissants. Franchement, Sananas a une énergie tellement positive que même au travers de l’écran, tu la ressens.

Mais surtout, il y a un travail, un réel boulot derrière. Tu ne t’en rends pas forcément compte, mais créer du contenu que ce soit vidéo ou écrit, prend énormément de temps. Il faut un bon créneau, la bonne idée, ne pas être dérangé toutes les 5 minutes, faire les photos, la mise en forme ou le montage etc. Vraiment, c’est un job à part entière et au début, clairement  gratuit. En réalité c’est avant tout une passion.
Hier j’ai visionné des anciennes vidéos. Notamment celle de Gaëlle Garcia Diaz, qui teste la première palette Haus Laboratories (la marque de Lady Gaga : j’adore !). Bref, elle était avec son maquilleur, Tommy, et ce gars m’a littéralement vendu du rêve. Sur la vidéo, elle insère des photos de son profil Insta, de maquillage qu’il a réalisé. Franchement : le mot « artist » dans « makeup artist » prend tout son sens. C’est de l’art (enfin pour moi) celui de sublimer un visage, de le transformer, à la façon d’une toile vierge, comme un peintre. J’ai enchaîné diverses vidéos (dont la « first » des vlogmas d’Enjoyphoenix, je suis archi-fan), et j’ai trouvé. Je ne sais pas, j’ai à la fois passé un bon moment et en même temps j’ai pensé : pu****, il faut que je fonce. En réalité, le travail est tellement important, que l’inspiration et la motivation reviennent d’un coup. Hello, we’re back baby ! J’ai eu un coup de peps et l’envie d’écrire, de créer, de te raconter ma life est revenue.
Après, j’ai également l’idée d’utiliser le support vidéo, pour compléter le blog (attention teasing de malade). Je ne sais absolument pas ce que ça va donner, mais l’idée me paraît bien pour que toi lecteur, tu puisses avoir de belles images du Beaujolais !

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Voilà en quelques mots, mes trois petites astuces pour que la Muse vienne me souffler l’inspiration.

Le mois de décembre est particulier, encore plus cette année, et j’avais besoin d’un article différent. D’une petite introspection. Quelquefois, cela fait du bien de se confier J

Et toi, tu t’inspires de quoi ? Curieux, comme toujours, d’avoir tes retours en commentaires.

A très vite…

Publié par Rêves et Curiosités

Hello à toi lecteur ! Bienvenue dans mon petit monde.... Ici tu découvriras ma passion pour ma région, Le Beaujolais ; Mes lectures ainsi que des idées voyages ! N'hésite pas à aimer, commenter, t'abonner et partager :)

5 commentaires sur « Les secrets de l’inspiration »

  1. Je te ressemble … la nature, en vrai quand c’est possible, en regardant mes photos quand je suis coincée à la maison … et bien sûr, la lecture. Encore et toujours.
    J’aime bien les exercices d’ateliers d’écriture quand l’inspiration vient à me manquer. Écrire. Sans but. Expurger l’angoisse de la page blanche. S’amuser … et retrouver le flot de son flux intérieur …

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :