Ma sombre Vanessa

Hello toi !

Afin d’inaugurer la nouvelle catégories « Mes Lectures », j’ai envie de te parler de mon dernier roman de 2020 : Ma Sombre Vanessa, de Kate Elisabeth Russel.
Il s’agit de son premier livre paru le 1er octobre 2020 aux éditions Les Escales.

Ce récit représente un témoignage, que je peux qualifier d’actuel. Et tu vas savoir pourquoi….

1ère de couverture

Résumé

Quelle jeune femme n’a jamais « flashé » sur un professeur? Peu probablement. Mais combien celles qui sont allées jusqu’au bout en entamant une relation avec ce dernier? Vanessa Wye fait partie de ces étudiantes. Les années 2000 vont bouleverser toute sa vie : sa relation amoureuse avec son professeur de lettres, Jacob Strane, va durer plusieurs années.
2017, une ancienne élève d’un glorieux pensionnat révèle avoir été abusée sexuellement par un ancien enseignant : Jacob Strane.
Vanessa est sous le choc. En effet, elle ne comprend pas pourquoi son premier amour se retrouve ainsi incriminé. A force de réflexion et de cauchemars, ses souvenirs vont peu à peu l’amener sur un chemin qu’elle n’a jamais exploré : celui du doute. Cet amour, qui a influencé toute sa vie, était-il finalement interdit?

Un extrait…

Toutes les femmes intéressantes ont eu des amants plus âgés qu’elles dans leur jeunesse. C’est un rite de passage. À l’entrée, vous êtes une fille, et à la sortie, vous n’êtes pas tout à fait une femme, mais vous vous en rapprochez. Vous êtes une fille plus consciente d’elle-même et de son pouvoir. La conscience de soi est une bonne chose. Elle mène à la confiance en soi, permet de connaître sa place dans le monde. Grâce à lui, je me suis vue d’une façon que je n’aurais jamais vue avec un garçon de mon âge.

Mon avis

Ne te fies pas aux apparences, elles sont trompeuses.
Nous sommes tous au courant de la médiatisation de ses sujets sensibles, notamment avec le #Metoo.
Mais ce roman est écrit sous une autre forme, notamment celui d’un possible consentement. L’amour que Vanessa éprouve est un savoureux mélange de passion, d’obsession et de destruction. Son attachement à Strane est si profond qu’elle n’arrive pas à définir clairement ce qu’elle a vécu et ce qu’elle ressent encore.
Se remémorant le passé, elle tente de comprendre et surtout de défendre cette liaison. Mais, une partie en elle l’incite à voir la noirceur et l’interdit.
Ce roman, sombre et dérangeant est un témoignage sur ces relations taboues. Les personnages sont complexes, les lieux parfaitement choisis. Ce récit me fait penser à certains écrits du 19ème siècle, entre mélancolie, souffrance et amour impossible. A lire, sans crainte et sans modération.

Publié par Rêves et Curiosités

Hello à toi lecteur ! Bienvenue dans mon petit monde.... Ici tu découvriras ma passion pour ma région, Le Beaujolais ; Mes lectures ainsi que des idées voyages ! N'hésite pas à aimer, commenter, t'abonner et partager :)

5 commentaires sur « Ma sombre Vanessa »

      1. Il y a peu j’ai lu « Le consentement » de Vanessa (encore une) Springora. Le thème abordé est le même et elle décrit bien ce processus de désidération qui l’a amenée à ouvrir progressivement les yeux sur le phénomène d’emprise qu’elle a subi.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :