Saint-Etienne-la-Varenne: un joli village

Hello à toi.

Est-ce que tu es prêt pour un nouvel article ? Aujourd’hui, je vais te parler d’un village charmant : j’ai nommé Saint-Etienne-la-Varenne.

Pourquoi est-il charmant ? Déjà car il n’est pas très loin de chez moi ; j’ai des copains qui vivent là-bas ; mais surtout les paysages sont magnifiques.

Bref, je te laisse découvrir tout cela 🙂

Petite introduction

Saint-Etienne-la-Varenne est situé sur les premières hauteurs des Monts du Beaujolais.
Cette position dominante est importante à l’époque gallo-romaine ; car elle permet de développer l’activité mais également la construction de nombreux châteaux.

En 1867, la commune est divisée, pour des raisons matérielles mais également des problèmes d’intérêts. Le haut du village correspond à Saint-Etienne-la-Varenne, tel que nous le connaissons aujourd’hui ; la partie basse du village devient Saint-Etienne des Ouillières (article prévu :))

Un patrimoine intéressant

Comme tous les petits écrins, La Varenne (pour les intimes en vrai), bénéficie d’un petit patrimoine qui n’est pas inintéressant.

L’église dans un premier temps :édifiée à 380m d’altitude elle surplombe tout le village. Ce sont les moines de Cluny qui sont à l’origine de sa construction, au 12ème siècle.
Le chœur et les chapelles latérales datent de cette époque. Néanmoins, le chœur est reconstruit après sa destruction par la foudre en 1762. Ce jour-là, le tonnerre décide de frapper un jour de procession et 5 hommes sont tués…

L’église ne dispose en son sein d’aucune sépulture (lieu où les corps sont inhumés). Vraisemblablement, cela est dû à la situation de l’église. Celle-ci installé sur un piton rocheux, est à l’époque  entourée d’un cimetière qui allait jusqu’à la place du village.  Les inhumations devaient donc se passer ici, mais ce dernier est détruit en 1835 pour construire l’actuel.

Les châteaux

La commune dispose de plusieurs châteaux, comme je te l’ai expliqué plus haut, en raison de sa situation dominante.

Le Château des Tours est au pied du Mont Brouilly. Aujourd’hui c’est un domaine qui cultive exclusivement du cépage gamay (celui utilisé dans le Beaujolais), et produit du Brouilly et Brouilly vieilles vignes.
Le 1er propriétaire connu date du 14ème siècle, il s’agit de Guichard VI,  seigneur et baron du Beaujolais. Plusieurs lignées vont se succéder jusqu’à la famille Richard en 1986. Ces derniers recherchent à l’époque des grands vins de Brouilly pour fournir leurs clients : des restaurants parisiens. Entouré de vignerons, ils vont travailler à valoriser notre terroir mais également replanter le vignoble.
Le château propose également de superbes gîtes, avec une vue imprenable sur les vignes. Une belle manière de venir déguster en tout tranquillité !

Le château des tours, depuis le bas du village

Le Château du Bluizard qui date de 1265. A l’origine une ferme fortifiée, il deviendra au fil des années une bâtisse exceptionnelle. La particularité du domaine réside dans ses toitures d’ardoises. Un véritable spectacle pour les yeux.
Tu peux déguster la production des 40ha de vignes sous différentes appellations : Beaujolais-villages, Brouilly, Côte de Brouilly, Crémant de Bourgogne et vin pétillant.
Si tu souhaites organiser une réception une salle de réception est privatisable. La capacité est de 90 personnes (bien entendu, quand nous pourrons organiser des fiestas !).
Comme beaucoup de domaines du Beaujolais : vinification raisonnée !

Le château du Bluizard, vue depuis l’extérieur

LA petite curiosité du village est le Chalet du Pouzet. Il s’agit d’un site privé ! Tu peux donc seulement l’admirer depuis l’extérieur.
« Pourquoi est-ce une curiosité ? »
« Bah déjà parce que Rêves et Curiosités pardi ! »
« C’est une farce ? »
« Roo lala, aucun humour ! »
Bref ! Le chalet est construit avec le bois provenant du 3 mâts « La Belle Poule ».

« C’est un fameux trois-mâts, fin comme un oiseau
(Hissez haut! Santiano!) »

 Plaît-il ?
La Belle Poule est une frégate, mise en chantier en 1828 à Cherbourg, celui-ci ne démarre pas avant 1824 et est armé en 1825. Pour l’époque elle possède des capacités de navigation exceptionnelle. C’est d’ailleurs le Prince de Joinville, 3ème fils du roi Louis-Philippe qui commande le vaisseau. Il se trouve que la « Belle Poule » est choisie pour ramener la dépouille de Napoléon 1er depuis Sainte-Hélène… Curiosité quand tu nous tiens !

Tu souhaites bien entendu boire un canon non ?

Tu peux contacter Ludovic Emmetière (mon coooopain). Plus besoin de le présenter chéri, tu as toutes les informations ici ! Sache simplement qu’il te propose du Beaujolais-Villages et du Brouilly. De plus, lors de ses portes ouvertes (oui quand c’est possible, mais tu peux aussi lui demander), tu as l’occasion de rencontrer Vincent. Vincent est une personne charmante qui vit par chez nous, mais qui vend du Champagne. Oui oui, et tu peux me croire, sa production est vraiment pas mal.

Bien entendu, tu peux te rendre dans les 2 châteaux cités plus haut.

Tu retrouves plusieurs vignerons sur la commune dont Philippe et Nicole Bonhomme.
La famille est installée depuis 1650 ! C’est en 1991, que Philippe Bonhomme (gendre de la famille) reprend l’exploitation du domaine. Particularité donnée à la gamme Prestige, avec une partie du vin passé en fût durant 6 mois. Tu sais, si tu me lis, que j’adore ce genre de cuvée !

Bougez bougez !

En plus d’un petit tour dans le village et des visites de caves, tu peux également faire de jolies balades.
En effet, au départ de La Varenne (ouais nous sommes grave intime), tu as 6 sentiers pédestres et 1 sentier équestre. Si tu aimes les balades à cheval, il y en a beaucoup dans le Beaujolais. D’ailleurs je peux faire un petit article avec les adresses si cela t’intéresse. Bref !

Tu peux trouver les informations sur le site de Destinations Beaujolais. De plus, si tu es un peu plus flemmard, ou que tu souhaites un peu de fun : prend un Gyropode ! Plusieurs promenades sont organisées, une façon ludique, originale et plutôt amusante de découvrir notre région J

Alors, tu vois que chaque village peut présenter un intérêt et regorger de petites pépites…

Je te pose donc la question qui tue : une visite à pied ou en gyropode ?

Essai panorama !

Publié par Rêves et Curiosités

Hello à toi lecteur ! Bienvenue dans mon petit monde.... Ici tu découvriras ma passion pour ma région, Le Beaujolais ; Mes lectures ainsi que des idées voyages ! N'hésite pas à aimer, commenter, t'abonner et partager :)

Un avis sur “Saint-Etienne-la-Varenne: un joli village

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :