Qui est Alex

Un roman noir, surprenant, et déconcertant. Voilà… Article terminé.
Non c’est une supercherie bien sûr ! Je vais te parler aujourd’hui, d’Alex, un roman de Pierre Lemaitre, paru en 2011.
Oui, il n’est pas tout neuf, mais que veux-tu, j’achète aux grès de mes farfouillages dans les étals du libraire.
Comme tu l’as compris, nouveau résumé d’une lecture bien sympathique….

Résumé

Elle est belle, sexy, élégante et légèrement sainte nitouche. En rentrant du restaurant ce soir-là, Alex a passé une belle soirée, seule, dans un bon restaurant ; elle a pris beaucoup de plaisir.
Alors quand elle aperçoit la camionnette ; quand elle entend le bruit de son corps projeté au fond de l’enfer ; quand la douleur des coups prend possession d’elle : elle ne comprend pas. Elle ne sait pas pourquoi. Pourquoi elle.
Le commissaire Verhoeven va malgré lui hériter de l’enquête. Sa dernière victime d’enlèvement date de peu, et va le hanter tout au long de l’affaire. Cela ajouté au fait que nouvelle disparue ne va pas lui simplifier la tâche : oui, car Alex s’est enfuie.

L’homme attache la corde. Il est visiblement content de lui.
Il enfile sa veste, tape sur ses poches pour vérifier qu’il n’a rien oublié. Alex semble ne plus exister, il jette juste un œil sur la caisse en partant. Vraiment content de son ouvrage. Comme s’il quittait son appartement pour aller au travail.
Il est parti.
Silence.
La caisse se balance lourdement au bout de la corde. Un courant d’air froid tourbillonne et recouvre par vagues le corps déjà transi d’Alex.
Elle est seule. Nue, enfermée.
Alors, soudain, elle comprend.
Ce n’est pas une caisse.
C’est une cage.

Mon avis

Bon, déjà ce qu’il faut savoir c’est qu’encore une fois, je n’ai pas compris le concept. Alex est le deuxième tome d’une trilogie. Je sais donc, maintenant, quoi acheter la prochaine fois…
Ce livre est une folie. Totalement. Si tu décides de mener ton enquête, tu vas t’arracher les cheveux, je te préviens. Pierre Lemaire nous balade totalement, d’un bout à l’autre sans jamais laisser de réels indices. « Il est passé par ici, il passera par là ».
Le ton utilisé pour l’écriture est plaisant, un savoureux mélange d’humour ou plutôt de sarcasme Certaines critiques parlent d’une écriture hitchcockienne, effectivement c’est vrai.
Le personnage d’Alex est vraiment bien creusé, construit et très plaisant. Une nana un peu dingue, qui cache beaucoup de choses.
Après, j’ai un avis mitigé. J’ai lu plus cru, plus sombre, mais on retrouve cette pointe de plaisanterie sadique qui est plaisante.
Concernant le commissaire Verhoeven, je pense que je vais lire les deux autres tomes. Clairement je n’ai pas accroché sur le cliché qu’il peut renvoyer. Après, c’est un point de vue tout à fait personnel.

Ne te laisse pas aller au jugement du scénario. Effectivement, la trame du récit semble en somme classique : une affaire d’enlèvement, qu’un policier torturé doit résoudre. Effectivement, cela reprend de nombreux codes. Mais l’intrigue est beaucoup plus poussée et profonde, la façade doit être brisée, pour que tu prennes en pleine gueule l’ampleur de la situation.

Ce n’est pas un récit coup de cœur, comme j’en ai déjà exposé, mais un très bon roman noir malgré tout, à savourer sans modération.

Publié par Rêves et Curiosités

Hello à toi lecteur ! Bienvenue dans mon petit monde.... Ici tu découvriras ma passion pour ma région, Le Beaujolais ; Mes lectures ainsi que des idées voyages ! N'hésite pas à aimer, commenter, t'abonner et partager :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :