Hello chers lecteurs j’espère que tu vas bien.
J’ai été un peu absent durant le mois de mars, et je t’avoue que cela m’a fait du bien. La réflexion était nécessaire, elle m’a permis de prendre du recul sur ce qui s’est passé et tu vas tout comprendre.
J’ai besoin de faire cet article pour expliquer ma nouvelle vie de blogueur indépendant / free-lance. Une explication comme un exutoire.

Que s’est-il passé ?

Mais oui ! J’ai expliqué sur Instagram, ce qu’il m’arrivait, mais si tu ne me suis pas, tu n’es pas au courant ! Spill the tea ! 😊
Mon absence s’explique pour 2 raisons :

Un blog relooké

1/ Déjà, j’ai souhaité faire une petite mise à jour du blog. Hé oui, il faut aussi innover quelquefois ! J’ai donc modifié mon hébergeur, changé la mise en page et revu certains articles (enfin c’est toujours en cours, car oui : c’est long!).
J’espère d’ailleurs que cela te plaît ! Certes ce n’est pas encore parfait, mais je vais m’en occuper ! Hé puis, j’ai découvert “Yoast SEO”, pour tenter d’avoir des articles “SEO Friendly “! Si tu as également un blog : tu sais de quoi je parle ! Bref, les rouages du référencement naturel ne sont pas simples !

Un licenciement économique

2/ De plus, si tu me suis depuis le début de ce blog, tu n’es pas sans savoir que j’étais au chômage partiel. Oui, je travaille dans le tourisme depuis 10 ans, et bien entendu, à cause de la crise du Covid (this fucking bitch !), je n’ai pas travaillé depuis mars 2020.
Finalement, j’ai eu la confirmation le 1er avril que j’allais être licencié économique. En somme, mon entreprise ferme, et non mon ami, ce n’était pas un poisson d’avril.
J’ai donc eu besoin d’une période d’adaptation. En effet, même si je m’attendais à cette décision (et pour être franc, je l’ai plus ou moins su avant), je t’avoue que le choc fût violent.
Le problème n’est pas tant l’officialisation de la “nouvelle”, mais il s’agit de : l’après. Oui, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ! J’ai donc pris un peu de temps pour réfléchir, remettre mes idées en place et tenter d’extérioriser.
Pour être honnête, tout n’est pas encore clair comme de l’eau de roche, mais ça va déjà mieux.
J’ai mon entretien préalable au licenciement économique d’ici quelques jours et ensuite, je vais rencontrer Pôle Emploi.

lac

Moment de réflexion

Le changement avait déjà commencé

Ce que tu ne sais pas, c’est que je « travaille » déjà depuis mi-janvier. En réalité j’ai un statut d’auto-entrepreneur depuis août et j’ai enfin trouvé 2 clients.
Premièrement, je fais du télémarketing et de l’accueil dans une société qui organise des évènements digitaux, dans le domaine médical. Mais mon temps de travail est variable en fonction des semaines et des missions confiées.
De plus, je suis éditorialiste touristique indépendant pour le site France Week-end.
Pour te résumer mon job, je démarche des établissements touristiques (chambres d’hôtes ; restaurants ; établissements de loisirs etc), afin de les référencer sur le site. Ensuite, je m’occupe de rédiger l’article de mise en avant (comme celui-ci ou celui-là par exemple).
Néanmoins, ces missions, aussi intéressantes et passionnantes soient-elles, ne me permettent pas aujourd’hui de vivre correctement.
Le souci quand tu es indépendant c’est la régularité. Le temps de travail est variable en fonction des besoins de ton client et donc ta facturation peut-être plus ou moins importante d’un mois à l’autre.
J’ai donc du pain sur la planche pour construire un portefeuille clients et me constituer une liste de prospects.

Du coup : la suite c’est quoi ?

Ma petite pause m’a servi à cela : réfléchir à la suite. Je ne vais pas te mentir, je ne suis toujours pas serein et, comme je suis sujet aux angoisses, tu te doutes que les “up and down” sont encore présent.

En premier lieu, il va falloir définir un projet clair et des formations. Car oui, j’ai envie de me former correctement, notamment en marketing digital et en tant que formateur.
Je souhaite acquérir de bonnes bases pour améliorer mon contenu sur le blog et les réseaux sociaux, mais aussi proposer ces services.
Pour la partie « formation», je pense que cela peut être un gros plus. D’autant que j’ai 10 ans d’expérience en vente, en relation client et en commercial. Je sais donc de quoi je parle !

Le futur c’est aussi « Rêves et Curiosités » : baby blog ! Oui, je souhaite le développer, l’améliorer, il va donc encore subir quelques modifications. Cela demande beaucoup de travail mais je prends un plaisir immense à m’investir dans cet univers.
D’ailleurs, je remercie également le magazine « A vous 2 voir », pour avoir publié mon portrait. Je te mets le lien de mon post Instagram juste ici. Tu peux également faire un tour sur la page Instagram ou Facebook du magazine 🙂
C’est une vraie chance pour moi et aussi une belle opportunité, que ce blog soit mis en lumière. Je vais tout faire pour mettre le Beaujolais en valeur, à mon niveau mais aussi partager mes autres passions : la lecture et le voyage.
Il y a également les plateformes freelances, d’ailleurs je suis en contact avec un collectif très sympa, donc je croise les doigts !

La motivation

La motivation

La nouvelle aventure

En résumé, cette petite pause m’a fait du bien. Même s’il faut que je ménage mon esprit encore un peu et que je reprenne un peu confiance.
C’est surtout le début d’une nouvelle vie, qui je l’espère va me permettre d’aller de l’avant mais également consolider et développer mon entreprise.
Je pense à tous mes ami(e)s du tourisme. Cette année difficile n’est pas encore terminée. J’ai de nombreux collègues qui sont dans le même cas que moi ou qui ont simplement souhaité changer d’orientation. Nous ne savons pas de quoi demain sera fait. En tout cas, j’ai pris beaucoup de plaisir durant ces 10 années. Peut-être que nos chemins se recroiseront de nouveau 😊

C’est le début d’une nouvelle vie de blogueur freelance et donc être son propre patron.

« Quand tu as envie d’abandonner, pense à la raison qui t’a fait commencer » Geoffroy CURIE

error: Content is protected !!