Hello cher lecteur, j’espère que tu vas bien. Aujourd’hui je te propose de découvrir ma sélection de Beaujolais Rosé pour cet été
Ce vin frais et fruité accompagne tous les moments de notre été : apéritif, barbecue, afin de profiter des instants de vie que nous offre la période estivale.

Mais est-ce que tu connais vraiment le vin rosé?  Tu vas en apprendre plus, ci-dessous mais également découvrir ma petite sélection estivale de Beaujolais Rosé; afin d’avoir quelques idées bien sympathiques pour trinquer avec tes amis !

Origine et fabrication du rosé

Non je rosé n’est pas (plus) un mélange de vins rouge et de vin blanc. Cette pratique est interdite depuis 2009 par la commission européenne. Il faut bien comprendre que c’est une couleur de vin propre, qui suit une méthode de fabrication précise et minutieuse.
Les Beaujolais Rosé sont issus du cépage gamay noir à jus blanc ; comme pour le vin rouge. La différence réside dans le fait que les raisins sont pressés directement. La couleur du vin est donnée par la peau du raisin : plus la peau reste longtemps et plus le vin aura une couleur sombre.

Quels sont les cépages?

Ils sont nombreux et présents un peu partout en France ; du moins dans les régions vinicoles. La plupart sont connus et réputés, mais il en existe des plus discrets, sans que cela ne gâche pour autant le plaisir d’une belle dégustation.

Parmi ces cépages, on retrouve : 

  • Le Syrah : très présent dans la région des Côtes du Rhône.
  • Le Cinsault : très résistant dans les régions chaudes et arides, les vins sont généralement fins mais avec beaucoup de caractère.
  • Le Carignan : pour des vins épicés et structurés
  • Le Pinot Noir : que l’on ne présente plus ; évoluant très bien dans des “régions froides” comme l’Alsace et le Jura, pour des arômes marqués
  • Le Gamay : pour des rosés fruités, frais et gourmands 

Les accords mets / vins rosés

Il y a beaucoup d’apriori concernant la dégustation du vin rosé. En effet, on l’assimile souvent aux périodes de chaleur, pour se désaltérer et profiter de sa fraîcheur. Cependant, de plus en plus de monde consomme du rosé toute l’année. Avec la diversité de cépage, notamment ceux que nous avons vus plus haut, il y a de quoi faire. En effet, les cépages vont, en partie, contribuer à la force et les arômes du vin.

A l’apéro, 

On privilégie les rosés secs qui se marient parfaitement avec : tapenade, rillettes de poissons, fruits de mer et autres préparations à base de fromage.. 

En entrée

Les vins plus fruités sont de sortie. Ils accompagnent très bien : les salades de tomates ou composés, le melon ou encore les gaspachos 

Pour le plat principal

C’est selon ce que tu mijotes aux fourneaux
Les rosés plus légers sont parfaits pour les currys, les plats asiatiques sucrés / salés.
Ceux qui sont plus charpentés accompagnent à merveille les barbecues, grillades ou les poissons à la plancha.

Pour ma part, il est que je déguste le rosé du printemps jusqu’à fin septembre ; si tu ne le sais pas encore, j’ai une préférence pour les vins rouges.
Il faut effectivement faire attention dans le choix de ton vin, car certaines cuvées ont la particularité d’être très sulfitées. C’est-à-dire que l’on ajoute des conservateurs, afin de stabiliser le vin pour éviter qu’il n’évolue trop. Le problème? Le lendemain, tu as mal à la tête et la bouche pâteuse… Il faut donc prioriser un achat raisonné, raisonnable et surtout chez des personnes qui pourront réellement te conseiller.
Il faut cependant savoir que les sulfites sont présents naturellement dans le vin.

 

Ma sélection de Beaujolais Rosé pour cet été

Ma sélection de Beaujolais Rosé pour cet été

 

Ma sélection de Beaujolais Rosé

Nous y arrivons, FINALY ! Oui, le rosé est également produit dans notre région, et il a subi une nette amélioration depuis quelques années. Bien entendu on trouve de tout et forcément, il en faut pour tous les goûts. Cependant, nous avons de plus en plus des vins de couleurs claires, voire quasi transparents. Ce sont mes préférés car ils sont généralement peu agressifs et très frais.

  • Domaine des Frontières “Sous les tonnelles”, un vin fruité, avec une belle couleur. Idéal pour accompagner une bonne côte de bœuf…
  • Domaine de Croifolie “La Bise”, très clair, frais, qui n’a rien à envier aux célèbres Côtes de Provence ; on peut le boire de l’apéro jusqu’au dessert. 
  • Bernard Jomain, amatrices et amateurs de rosé plus fruité, voir un peu sucré, vous allez adorer. Pour ma part, je préférais la cuvée de l’année dernière, même si celle-ci reste une valeur sûre et agréable.
  • Rémi Sandrin, léger, fruité, un vin parfait à toutes les occasions.
  • Domaine Beroujon élu “Meilleur Gamay du Monde”, avec son Beaujolais-Villages rouge en 2020, le rosé de David Béroujon est un très bon produit, frais et fruité avec beaucoup d’arômes.

Voilà cher lecteur, j’espère que ce petit article sur le vin rosé aura apporté des réponses à quelques petites questions.

Il faut bien garder en tête que le vin rosé se déguste tout au long de l’année et offre une palette d’arômes très large. Même si celui-ci reste fruité dans l’ensemble, il est également possible d’en trouver des plus secs et charnus.
Le Beaujolais offre de jolies pépites à découvrir avec modération bien entendu…

D’ailleurs, dis-moi dans les commentaires, quelle est ta référence en matière de vin rosé? Car même si je suis attaché à ma région, j’aime découvrir d’autres petites curiosités..

A la semaine prochaine.

 

error: Content is protected !!