Hello cher lecteur, j’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, nous allons parler dégustation de vin dans le Beaujolais. Effectivement, il y a quelques semaines, j’ai été invité à la Maison des Beaujolais. Un lieu mythique, plein de charme, qui a rouvert ses portes en février 2022. C’est Audrey, fondatrice de Bellojovia qui m’a gentiment proposé de découvrir les événements “À pied ou en ballon”. J’ai tellement trouvé le concept en raccord avec ce que je te partage au quotidien, ici ou sur mes réseaux sociaux, que j’ai décidé de te parler plus précisément de ces “dates”, ou la dégustation se mêle avec la séduction.
Alors, comment se déroule une dégustation de vin dans le Beaujolais et surtout que propose À pied ou en ballon?

La naissance des dégustations

Selon le petit Larousse ; la dégustation est une opération consistant à juger la qualité d’un vin à partir des impressions qu’il provoque à l’odorat et au goût.

Je pense que jusqu’ici cela te semblait clair, mais il faut quand même garder cette notion à l’esprit.Car pour compléter, la vue a également son mot à dire dans cette histoire et cela nous l’avons vu lors de la soirée. Il faut aussi et surtout être bien entouré, notamment quand tu es novice comme moi dans ce genre d’exercice.

Audrey Manach l’a bien compris. C’est en 2020, qu’elle et son mari se sont installés dans l’une des plus belles régions de France : Le Beaujolais. Après plusieurs recherches, ils ont eu le coup de cœur pour la région, mais aussi pour le lieu de vie qu’ils ont choisi de réhabiliter. En tant que véritable épicurienne, amatrice de vin, de bonnes tables et de convivialité ; Audrey a donc pris les devants en créant sa société : Bellojovia. Son but? Aider et accompagner les acteurs de l’oenotourisme dans leur valorisation et leur développement grâce à des projets et événements.

Les évènements À pied ou en ballon

C’est avec toute sa motivation et surtout sa rencontre avec Guillaume Mithieux, dirigeant de La Maison des Beaujolais, qu’Audrey a décidé de lancer les événements “À pied ou en ballon”. Des moments de dégustation, de partage et d’apprentissage le tout dans une ambiance décontractée pour se laisser séduire par les nombreux millésimes des crus du Beaujolais.

L’équipe A pied ou en ballon

Je te rassure nous ne sommes pas plantés là, comme des cloches, à picoler des boutanches. Non non, bien au contraire, car il y a des petites mains qui donnent de leur temps et de leurs connaissances pour partager avec nous les secrets d’une belle dégustation.

  • Audrey qui bien entendu nous accompagne durant toute la soirée ; un hôte chaleureux et qui a le sens du partage
  • Frédéric, maître sommelier, véritable puits de science qui nous initie à la dégustation
  • Guillaume, dirigeant de la Maison des Beaujolais que je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de rencontrer
  • Manon, binôme de Frédéric, qui connaît sur le bout des lèvres chaque cuvée présentée et vendue à la boutique

Un lieu de dégustation idéal

Effectivement, La Maison des Beaujolais est l’endroit rêvé, car il regroupe :

  • Le restaurant proposant une cuisine gourmande, de saison avec des produits frais et locaux
  • Un bar à vin qui ouvre à 10h00, dans une ambiance lounge et chaleureuse pour déguster l’une des 500 références de vins accompagné de divers produits locaux pour raviver les papilles
  • La boutique / caveau, avec les vins “aux prix vignerons” pour simplement faire ses emplettes et remplir sa cave

L’édifice date de 1952, construit à l’époque par des vignerons pour mettre en avant les vins de la région. Repris par Guillaume, La maison des Beaujolais offre un réel espace typique, rempli de charme et surtout ouvert de 10h00 à 21h00, 7 jours / 7. Oui, il n’est jamais trop tôt pour boire un coup de beaujo !

Comment se passe la dégustation

La soirée commence par un petit temps d’accueil (en gros on attend les retardataires) 😅.
C’est le moment de faire travailler son odorat, en sentant des arômes bruts présentés dans des petites fioles. Histoire de se mettre en nez….

Direction ensuite la salle de dégustation, un espace “dans son jus”, qui doit avoir 1 000 histoires à raconter. J’étais très impressionné au début, car tu es dans un espace qu’une partie du commun des mortels ne connaît pas. Mais surtout car je me sentais un peu cruche ! J’ai beau aimer le vin, je n’ai pas du tout la prétention d’être un expert dans l’art de la dégustation et de savoir reconnaître tel ou tel millésime. J’ai même quelquefois du mal à trouver les bons arômes. En clair, je me sentais extrêmement nocive pour ce type d’événement.
Heureusement que Frédéric était là pour dédramatiser la situation. Il nous accompagne durant 2h00. En tant que maître sommelier, il nous initie à la dégustation de vin. Reconnaître l’âge du millésime avec sa couleur ; comprendre comment sentir un vin ; apprendre à reconnaître les arômes etc.
Frédéric est un véritable puits de culture, enivré et enivrant et qui sait expliquer avec beaucoup de simplicité. C’est à cet instant que je me suis senti un peu moins cruche, car je n’étais pas le seul à découvrir comment se déroulait une dégustation.
Petite précision qui a son importance : il faut recracher. Tu peux me croire ce n’est pas simple.

Il y a donc 7 cuvées

Avec 1 cru mis à l’honneur chaque mois.
Ci-dessous la petite photo de ce que nous avons découvert

 

Notre dégustation

Notre dégustation

 

C’est le Cru Chiroubles qui était mis à l’honneur. Cependant, en raison de sa situation géographique, les vignes sont soumises aux orages et à la grêle. Ces aléas sont très mauvais car ils impactent directement la production. La quantité des millésimes du cru est donc réduite par rapport à d’autres. C’est pour cette raison que nous avons découvert du Régnié et du Morgon.

Au bout de 2h00 à déguster, deviner et chercher, il est temps de faire une petite pause. Nous passons donc côté boutique pour découvrir le Gamaysco : un vin mousseux, très frais aux notes de pêche et d’abricot.
L’heure est aussi aux achats, car il est impossible de résister aux nombreuses références en vente dans la boutique. De plus, l’aménagement est charmant, original et typique d’un caveau..

Après la dégustation, place au dîner

La salle de restaurant mêle le moderne et l’ancien : de belles tables en bois, une grande cheminée et une décoration raffinée. En clair, ambiance chaleureuse garantie.

Mise en bouche, entrée, plat, fromage, dessert, café… Le tout accompagné de différents vins, pour des accords parfaits. J’étais repu !
J’ai, par contre, oublié de noter tous les mélanges et je m’en veux un peu ; étant donné que je galère à chaque fois à savoir ce qu’il faut ou non boire avec un plat.

L’instant est aux retrouvailles, aux échanges, avec beaucoup de convivialité. J’ai adoré ce moment, car j’ai pu échanger avec des personnes que je ne connaissais pas du tout et avec qui j’ai pris beaucoup de plaisir à discuter.

 

Mon avis sur l’évènement À pied ou en ballon

Alors est-ce que cet événement vaut le coup et le coût?
La soirée est au prix de 120 euros par personne, comprenant :

  • Dégustation de 2h00 avec un maître sommelier et Manon qui est chargée de la sélection des vins du domaine
  • Pause rafraîchissante
  • Dîner accord mets/vins, de qualité et une cuisine très savoureuse
  • Un moment de partage unique, convivial en petit comité
  • Le cadre typique, atypique et chaleureux

Pour ma part, la soirée offre un très bon rapport qualité / prix.
Que l’on soit novice en la matière ou plus expérimenté, le but n’est pas de juger ou d’avoir un cours magistral. Mais simplement de passer une belle soirée, pour apprendre à connaître et reconnaître les vins du Beaujolais.

Moi qui vis dans la région depuis plusieurs années, j’ai découvert les domaines présentés et donc de nouvelles adresses à approfondir. J’ai appris pas mal de choses et surtout cet exercice m’a donné envie d’approfondir mon apprentissage sur la dégustation.

C’était aussi l’occasion de dîner dans ce restaurant, dont j’avais entendu parler. J’ai d’ailleurs pour projet de retourner profiter de cet espace en journée ou soirée. Le concept général est super, car Belleville-en-Beaujolais manque un peu de lieu de sortie et La Maison des Beaujolais offre une belle alternative.

La plus grande surprise était de découvrir qu’Audrey et moi sommes voisins (non mais genre à 400 m !). Nous avons longuement échangé (avec par ailleurs un apéro en prévision) et je peux te dire que tu n’es pas prêt. Elle et son mari ont un projet superbe, que j’ai hâte de découvrir et de faire partager ; tant il est important pour notre village et notre région.

 

Dégustation la maison des Beaujolais

Dégustation la maison des Beaujolais

 

Bravo et encore merci pour cette belle soirée.

Si tu veux des informations, tu peux tout retrouver ici.
Attention à bien prendre le temps, car les événements sont prisés et limités à 14 personnes. Si tu souhaites également faire une activité pour ton entreprise, saches que ces soirées sont maintenant ouvertes aux sociétés. L’idée peut-être très sympa pour créer de la cohésion.

C’est aussi une très belle idée-cadeau.

Et toi est-ce que tu as déjà participé à une dégustation de vin? Je suis curieux d’avoir ton ressenti.

A la semaine prochaine.

 

 

 

error: Content is protected !!